Patrimoine

La chapelle Notre Dame de Lambader

Chapelle De Lambader
Chapelle-de-Lambader

Chapelle de Lambader

JUBÉ-CHAPELLE-LAMBADER

Jubé Chapelle de Lambader

Village-de-lambader

Chapelle de Lambader

La chapelle Notre-Dame-de-Lambader date de la première moitié du XVe siècle. Avant cette époque, elle aurait subi trois rénovations. Au XIXe siècle, elle est démontée, puis remontée selon les plans, de 1875 à 1877. On doit sa restauration à la persévérance du Vicomte de Réals, maire de Plouvorn. La chapelle est bénie le 9 septembre 1877. La tour et la flèche sont achevées en 1881 par Jean-Louis Le Naour, entrepreneur originaire de Quimper. Le clocher de 58 mètres (très précisément 57,43 m), construit en hors œuvre, est formé d’une tour vide, mesurant 27 mètres de haut, et d’une flèche octogonale de 30 mètres dont la base comporte une galerie quadrilobée.

La flèche ressemble à celle de la chapelle de Notre-Dame-du-Kreisker, à Saint-Pol-de-Léon. Elles sont toutes deux inspirées de la flèche de Notre-Dame-du-Mur disparue en 1806, à Morlaix.

Outre sa statuaire et son clocher, la chapelle de Lambader se distingue par son exceptionnel jubé au décor Renaissance qualifié de « dentelle de bois ». Ce jubé daterait du dernier quart du XVème siècle, il a été entièrement démonté et restauré en 1877 et a perdu toute polychromie. L’élément le plus remarquable est son escalier à vis menant à la tribune. Les statues de bois sont récentes (XIXème siècle), elles ont été réalisées par Denis Derrien, sculpteur à Saint-Pol-de-Léon.

La chapelle est ouverte au public tous les jours.

Situer sur Google Maps

La chapelle Sainte-Anne de Traon-Meur

Chapelle Sainte-Anne
Chapelle-Ste-Anne

Chapelle Sainte-Anne

Ste-Anne-Plouvorn

Chapelle Sainte-Anne

Dépendante du manoir de Traon-Meur, la chapelle Sainte-Anne a été bénie en 1650. Au XVIIe siècle, le seigneur de Ternant, alors propriétaire du manoir, ruiné par une servante, découvre la chapelle pour en vendre les ardoises. En 1810, les nouvelles propriétaires (Mesdemoiselles Le Gal de Runhervé) trouvent la bâtisse tellement endommagée par les révolutionnaires, qu’elles s’engagent à l’entretenir avec les offrandes des fidèles. Le pape Grégoire XVI accorde en 1842 une indulgence plénière aux prêtres célébrant la messe dans la chapelle. Elle accueille un pardon le 26 juillet, jour de la Sainte-Anne. Restée propriété privée jusqu’en 2000, le manoir dont elle dépend a appartenu successivement aux familles Kerguvelen, Ternant, Du Dresnay, Prudhomme de la Boussinière et Fonlladosa et comprenait un moulin et un étang.

Marc Fonlladosa cèdera la Chapelle à titre gratuit à la commune de Plouvorn le 17 août 2000. La commune a entrepris divers travaux de restauration en 2002 et 2003 : couverture, charpente, maçonnerie.

D’autres travaux ont eu lieu en 2015 : restauration de la statue de Sainte-Anne, enclos extérieur.

La chapelle est ouverte au public tous les dimanches.

Situer sur Google Maps